CLICKING : FÉVRIER 2019

Le groupe d’élues démocrates, vêtues de blanc, prenant la pose avant le discours sur « l’Etat de l’Union » ©Associated Press

 

Le Clicking est un zapping à cliquer où l’on vous sert les infos les plus importantes du mois. Ce mois-ci dans le Clicking : Cardi B devient la première femme à remporter un Grammy pour le meilleur album Rap, une femme transgenre est assassinée au Salvador après avoir été expulsée des Etats-Unis, et des élues démocrates se mobilisent en blanc… 

 

Le discours sur « l’Etat de l’Union » de 2019 aux Etats-Unis fût historique pour les femmes, et pour plusieurs raisons 

En janvier dernier, le Congrès américain a donné le discours de « l’Etat de l’Union », une occasion annuelle aux Etats-Unis pour que le Congrès fasse un bilan de l’année passée, et se projette dans l’année à venir. L’occasion également pour les élues féminines du parti Démocrate d’envoyer un message fort à leur administration et à leurs concitoyens : elles sont toutes venues vêtues entièrement de blanc, une couleur choisi en hommage aux suffragettes du début du XXème siècle. Mais le discours ne fut pas seulement marqué par des choix vestimentaires marquants. En effet, l’élue démocrate africaine-américaine, Stacey Abrams, a été choisie par son parti pour être celle qui adresse la réponse à ce discours et au président Donald Trump. Une première dans l’histoire des Etats-Unis depuis la mise en place de cette fonction. 

CLIQUE et RE-CLIQUE

 

L’Assemblée vote le remplacement des mots «père» et «mère» par le terme «parent» dans les papiers scolaires

Nous avons tous déjà rempli des formulaires scolaires où l’on nous demande la profession du « père » et la profession de la « mère ». Et bien ces appellations vont disparaitre de tous les papiers scolaires. Le 13 février dernier, les députés ont voté à la majorité un amendement qui demande aux écoles de la République de désormais utiliser les appellations « Parent 1 » et « Parent 2 » dans les formulaires destinés au enfants. Une avancée importante vers plus d’égalité à l’école et dans l’enseignement. 

CLIQUE

 

L’histoire des luttes LGBT va être enseignée dans les écoles du New Jersey

Suite à une nouvelle loi signée le 31 janvier dernier par Phil Murphy, le Gouverneur de l’état américain du New Jersey, l’enseignement de l’histoire des luttes LGBT devient obligatoire dans toutes les écoles publiques (le privée étant exempt de législation). Un point demeurait en suspens cependant : quels seraient les contenus des programmes, et comment seraient-il enseignés ? La réponse a été donnée par le gouverneur lui même au début du mois de février : c’est à chaque école de faire ce choix… Une façon d’assurer un enseignement bien différent d’une école à une autre. 

CLIQUE (en anglais)

 

1-e1550753134566
Photo de Camila, ©Tétu.fr

Une jeune femme transgenre expulsée des Etats-Unis a été assassinée au Salvador

Camila avait fuit son pays, le Salvador, à cause des menaces de mort constantes dont elle était victime. Jeune femme transgenre, elle était venue chercher refuge aux Etats-Unis, mais avait été expulsée. A peine 4 ou 5 mois après son retour dans son pays d’origine, la jeune femme a été agressée. Disparue depuis le 31 janvier 2019, elle a succombé à ses blessures à l’hôpital le 3 février dernier. Les circonstances de son agression n’ont pas encore été élucidées. 

CLIQUE

 

Décathlon souhaite commercialiser un hijab de running, la polémique les force à faire marche arrière

Le mois de février fut pour le moins mouvementé pour l’enseigne sportive Décathlon, qui a annoncé en début de mois la prochaine commercialisation d’un hijab adapté à la course, un produit de la marque déjà commercialisé dans plusieurs pays, dont le Maroc. Mais cette annonce a suscité une vive polémique et n’a pas semblé être du goût de tout le monde, puisque beaucoup on accusé l’enseigne de promouvoir l’islamisme, elle qui voyait dans son action une façon de diversifier les pratiques sportives. Face à la polémique gonflante, la marque a finalement annoncé le 26 février qu’elle renonçait jusqu’à nouvel ordre à la commercialisation du vêtement. 

CLIQUE

 

Thaïlande: la soeur du roi candidate au poste de Première Ministre, un séisme politique désapprouvé par le Palais

La princesse Ubolratana, soeur ainée du roi de Thaïlande, a annoncé fin février sa candidature inattendue au poste de Première Ministre, dans un pays sous régime militaire depuis le coup d’Etat de 2014. Alors que tout le monde supposait que sa candidature était soutenue et approuvée par le Palais, ce dernier a exprimé dans un communiqué sa désapprobation envers cette candidature, considérée par les autorités comme inconstitutionnelle. La princesse, ayant pourtant renoncé à son titre de noblesse, est désormais considérée par la loi comme une « citoyenne ordinaire », autorisée à se présenter à une élection. 

CLIQUE

 

metoo.jpg
Photo de la statue « The Kiss » en floride, avec un tag #MeToo, ©Sarasota Police Department

Pourquoi un tag #MeToo a été peint sur la statue The Kiss en Floride ?

Nous connaissons tous la photo mythique d’un baiser fougueux entre un marin et une jeune femme habillée de blanc, au milieu de la foule à Time Square, pour célébrer la fin de la seconde guerre mondiale. Cette photo n’est en fait pas si romantique que ca, car les deux protagonistes ne se connaissaient pas, et ne formaient pas un couple. L’homme a simplement attrapé la jeune femme dans la rue à l’annonce de la capitulation des japonais, et l’a embrassé de force. Un geste que lui considère comme « un baiser de gratitude », mais que la jeune femme a plus tard qualifié de « forcé », elle qui dit « ne pas avoir choisi d’être embrassée ». Le tag #MeToo apparu sur la statue inspiré de cette photo prend alors un tout autre sens. 

CLIQUE

 

Retour sur le scandale de la Ligue du LOL

La Ligue du Lol, qu’est ce que c’est ? A l’origine, ce n’est qu’un simple groupe Facebook privé, comme il en existe beaucoup. Créé par le journaliste Vincent Glad à la fin des années 2000, il réunissait une trentaine de personnes, essentiellement issus des milieux parisiens du journalisme, de la communication et de la publicité. Ce n’est pas ce groupe en tant qu’entité qui est directement mis en cause, mais bien ses dérives, et notamment les dérives de certains de ces membres, qui se voient aujourd’hui accusés de harcèlement en ligne et réel, d’insultes et d’autres agressions par de nombreuses personnes. 

CLIQUE

 

Miss France 2019 considère que «ce n’est pas chouette d’être considérée comme un objet»

Dans un entretien accordé au Parisien et diffusé ce mois de février, Vaimalama Chaves, Miss France 2019, revient sur son passage dans l’émission de Laurent Ruquier, « On n’est pas couché ». Le 19 janvier, la jeune femme de passage dans l’émission a été victime d’un commentaire sexiste et plus que déplacé de la part de l’animateur, qui, déplorant la natalité en baisse dans le pays, se targuait d’avoir comme invitée une Miss France pour remédier à ce problème. La jeune femme, surprise par le commentaire, s’est plus tard exprimée en expliquant qu’elle était « étonnée car je ne m’attendais pas à ce qu’il dise à l’antenne quelque chose comme: “Voilà Miss France, utilisez son image pour vous branler et faire des enfants”. Ce n’est pas chouette d’être considéré comme un objet.» 

CLIQUE

 

cardi-b
Cardi B et son Grammy dans les mains, après la cérémonie ©Getty Images

Cardi B devient la première femme à remporter le Grammy du meilleur album rap

La rappeuse Cardi B est entrée dans l’histoire de la musique le 10 février dernier, lors de la cérémonie des Grammy Awards, où elle a remporté le Grammy du meilleur album rap de l’année. C’était la première fois depuis l’existence de ce prix qu’il était remis à une femme. Un choix qui n’a pas semblé plaire à tout le monde puisque la rappeuse a été vivement critiquée pour sa victoire sur les réseaux sociaux. Elle a cependant été défendue par de nombreuses femmes de l’industrie musicale, dont Lady Gaga, qui a exprimé son soutien à Cardi B et s’est attachée à dénoncer le sexisme de cette industrie. 

CLIQUE

 

R Kelly sort de prison après qu’une propriétaire de garderie paye sa caution

R Kelly, le rappeur inculpé pour 4 cas de viols et agressions sexuelles, dont 3 sur des mineures, était en prison en attendant son jugement depuis le début du mois de février, incapable de payer lui même sa caution exorbitante. Mais c’était sans compter sur Valencia Love, une jeune femme propriétaire d’une garderie, qui a payé la caution du rappeur et lui a permis de retrouver sa liberté… On aurait pu croire qu’une propriétaire de garderie aurait été plus réservée sur la question, mais apparemment non…

CLIQUE

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de