ZOUZ-ID : JUNGLEPUSSY

Nom : Shayna McHayle

Date de naissance : Octobre 31, 1991

Nationalité : Américaine

Profession : Rappeuse

Signe particulier : Elle écrit énormément. Du roman au rap en passant par la poésie, elle regroupe ses compositions en différents livres. Elle s’écrit également de longues listes et est apparemment connue pour sa sur utilisation des voice memos.

Parcours : Née d’un père Jamaïcain et d’une mère de Trinidad, Shayna grandit dans une famille chrétienne à Brooklyn, New York. Elle reste dans ce contexte jusqu’au lycée, où elle découvre une diversité d’horizon. C’est d’ailleurs là qu’elle commence à rapper.
Elle forme, avec ses amis, le groupe Primp et prendra le nom de Shay Hammer. Un jour, le crew décide de sécher les cours pour freestyler. Repérés par leur surveillant, leur punition est de se produire devant leur lycée. Alors que tout le groupe performe sur scène, Shyana, aussi connue à cette époque pour sa timidité, décide de participer depuis la fosse.
Après le lycée qu’elle finit à 16 ans, elle décide de devenir designer. Grâce à son stage de quatre ans chez Sweat Equity Enterprises, la compagnie de Marc Eckō, elle a travaillé avec de grandes marques comme New Era et Timex. Son portfolio lui ouvre les portes de la Fashion Institute of Technology mais elle finit par s’ennuyer de cette école. Elle part au bout de la première année et se trouve un petit job en tant que vendeuse dans une boutique de vêtements.

 

 

En 2008, elle s’inscrit sur Twitter sous le nom de Junglepussy, en référence à son amour pour les imprimés animaux qu’elle porte souvent. C’est le début de sa vraie carrière dans la musique. Grâce à Twitter et ses petits jobs, elle commence à se faire connaitre et créer des connexions. En 2011, elle apparait sur « Titty Attack » sur la mixtape Raw Burger de Dai Burger, mais c’est l’année suivante que Junglepussy sort sa première chanson. « Cream Team » lui vaut d’ailleurs un shoutout de la part d’Erykah Badu sur les réseaux sociaux, à la sortie du clip. Début 2013, en réponse à la demande, elle partage son deuxième son, « Stiches » qu’elle trouve trop violent et préfère ne pas jouer en live pour conserver l’ambiance Feel Good de ses concerts. Quelques mois plus tard, elle ouvre pour Lil’ Kim, puis collabore avec Le1f sur le son « Oils » tiré de la mixtape Tree House, en septembre de la même année. Elle finit par sortir son premier projet, Satisfaction Guaranteed en juin 2014 en indépendant, sortie sur Vice. Avec son allié musical, Shy Guy, à la prod, on peut notamment retrouver Tink sur ce projet. Noire, fière et libre, Junglepussy ne mâche pas ses mots. Si son nom peut être intimidant ou choquant pour certains, l’effet est certainement renforcé par sa façon de s’habiller. En septembre, elle marche d’ailleurs le défilé DKNY Printemps 2015. Pourtant, elle ne parle pas que de son « goddess spirit », elle adresse également différents sujets, allant de l’importance des relations humaines de qualité à la qualité d’alimentation. Esprit sain dans un corps sain, c’est avec cette conviction qu’elle ouvre l’instagram TasteTheJungle, où elle partage ses idées de recettes « healthy ».

 

 

Exactement un an après la sortie de sa première mixtape, Junglepussy fait son retour avec le titre « You Don’t Know » et annonce la sortie de son premier album. Toujours en collaboration avec Shy Guy, Pregnant with Success sort en novembre 2015. L’album est un hommage à toutes les mères et surtout à la sienne qu’elle admire et adore. Jusque-là, toutes ses sorties étaient digitales, mais elle propose, pour cet album, un support physique original. Composé d’une clé USB sur un porte-clés à l’image de l’album, elle assemble elle-même son stock à la main. Pregnant with Success est listé parmi les 40 meilleurs albums de rap en 2015 par le magazine Rolling Stones, et elle pique également la curiosité de gros médias comme Vogue, Elle ou New York Magazine.

 

 

Fin 2015, elle est invitée à parler dans les prestigieuses universités de Yale et Colombia. Juin 2016, elle figure parmi les featurings de la mixtape Sun Joint de Lion Babe avec la chanson « Still in Love« . Pour la saint Valentin 2017, elle sort « Breathe Slow » avec Nadia Rose et joue au Museum Of Modern Art le mois suivant. Toujours la même année, elle est retenue pour jouer le rôle de Danyelle dans le film indépendant Support the Girls aux côtés de Regina Hall, dont la sortie est prévue cette année à SXSW. Il y a quelques jours, Junglepussy elle marchait le défilé Gyspy Sport Automne 2018 puis sortait « State of the Union » qui sert en même temps d’introduction pour son troisième projet à venir.

Actu : Junglepussy sera en concert à Paris le mardi 6 mars et on vous offre des places !

Citation : « Embrace what « you hate » about yourself the most. » – à Missguided

À écouter : Now Or Later/ Somebody/ Nothing For Me

 

 

Retrouvez Junglepussy :

Itunes

Facebook

Twitter

Instagram

 

 

Laisser un commentaire