2017 EN 13 SONS

À chaque fin d’année, on se penche sur l’année passée en se remémorant les hits de l’année. De Missy Elliott à Chilla, découvrez les 13 sons qui ont marqué 2017 !

 

Missy Elliot – I’m Better

Date : 26 janvier

Vues : +25M

L’année dernière, elle avait sorti « WFT » et « Pep Rally », premiers singles depuis 2008. Cette année, Missy Elliott nous a offert ce troisième titre, en feat avec Lamb. Elle a d’ailleurs rassemblé sur le remix officiel, trois de ses amies et figures emblématiques du hip-hop, Eve, Lil’ Kim et Trina.

 

Chilla – Si j’étais un homme

Date : 17 février

Vues : +4M

Si en France, l’année dernière, on ne parlait que de Shay, 2017, c’était l’année de Chilla. La Lyonnaise a été découverte par le grand public grâce à ce titre, évidemment inspiré par Beyoncé et son « If I Was A Boy ». Très engagée, elle y aborde les problèmes de la misogynie. Ce titre est sur son premier EP Karma, sorti en novembre dernier. 

 

Stefflon Don – 16 Shots

Date : 23 février

Vues : +17M

Stefflon Don, c’est le petit bijou londonien que tout le monde s’arrache. En fin d’année dernière, elle sortait sa première mixtape Real Ting après avoir sorti la vidéo du même nom où on peut apercevoir DJ Khaled. Elle commence son année 2017 en sortant le clip de « 16 Shots », également présent sur la mixtape, mettant en vedette sa maman ! Quelques mois plus tard, elle travaille avec Jeremih, qui était déjà sur sa mixtape, Demi Lovato et Drake puis elle sort « Hurting Me » en feat avec French Montana.

 

Kash Doll – For Everybody

Date : 14 mars

Vues : +9M

L’ancienne strip-teaseuse et nouvelle businesswomen se fait rare, mais elle n’est pas à oublier. Kash Doll a sorti sa première mixtape, Keisha vs. Kash Doll, en décembre dernier. On peut notamment y retrouver Trina et elle est, entre autres, sur le radar de Drake et Big Sean. Son absence est due à une embrouille avec son label qui a retiré sa musique d’internet. Elle sort néanmoins « For Everybody » en mars pour rappeler pourquoi elle est à placer en tête de liste.

 

Mona Haydar – Hijabi (Wrap my Hijab)

Date : 27 mars

Vues : +2M

Mona Haydar est la rappeuse venue pour briser le cliché de la musulmane. Elle prouve que l’on peut être fun et voilée. Elle partage sa passion pour sa culture et la réalité du quotidien d’une jeune femme religieuse dans le monde d’aujourd’hui. Mona Haydar dénonce notamment dans « Hijabi », son premier single, l’ignorance du mystère autour du voile.

 

Snow Tha Product – Waste of Time

Date : 28 mars

Vues : +7M

Si vous avez écouté son dernier projet Half Way There… Part1, vous savez que bien qu’elle se sente sous-estimée, Snow Tha Product est déterminée à faire son entrée sur la scène mainstream. La Latina s’en approche un peu plus, un clip après l’autre. Par exemple, elle sort en avril la chanson Waste of Time. Surnommée « hymne de rupture », elle y explique à son ex pourquoi elle est mieux sans lui.

 

Cardi B – Bodak Yellow

Date : 24 juin

Vues : +399M

D’abord, elle était strip-teaseuse, puis star de télé réalité sur Love & Hip Hop. Ensuite, elle a quitté l’émission pour se consacrer à sa carrière musicale. Une décision qui a payé puisque 2017, c’était son année. En janvier, elle sort la mixtape Gansta Bitch Music Vol2, sur laquelle on retrouve « Lick » en featuring avec Offset. En juin, « Bodak Yellow » sort et grimpe en tête des charts. En septembre, elle a devient la première artiste rap solo a atteindre la première place du classement général Billboard Hot 100 depuis Lauryn Hill et en octobre, elle accepte la demande en mariage de Offset. « Bodak Yellow » a depuis dépassé les frontières et représente la puissance de la hustleuse.

 

IAMDDB – Shade

Date : 24 aout

Vues : +4M

Shade, c’est un peu le « Bodak Yellow » de IAMDDB. Elle a deux mixtapes à son compteur quand elle filme son live COLOR. En aout, le clip de « Shade » sort, suivi en septembre, de la mixtape, Hoodrich Vol3. Non seulement c’est sa troisième mixtape à ce jour, c’est aussi sa troisième mixtape en moins d’un an. Le single « Shade » lui vaut beaucoup d’attention et elle en profite pour faire une tournée. Elle s’arrêtera notamment par Paris, où elle fera deux concerts le même soir. Et comme elle a compris le pouvoir de sa chanson, elle interprètera « Shade » au total quatre fois au cours de la même soirée. 

 

Yaeji – Drink I’m Sipping On

Date : 2 octobre

Vues : +4M

Yaeji est une artiste complète. Elle est née à New York, déménage en Corée du Sud dans son enfance et revient aux États Unis pour étudier l’art. Elle se passionne pour les arts visuels mais elle est aussi rappeuse, productrice et DJ. Elle a fait son entrée, en octobre dernier, sur la scène internationale avec le single aux paroles anglo-coréenne « Drink I’m Sipping On », extrait de l’EP ep2.

 

Cassie – Love A Looser

Date : 10 octobre

Vues : +2M

Après plusieurs années de silence pour se consacrer au grand écran, Cassie revient avec son premier single depuis la mixtape Rockabyebaby en 2013. En feat avec G-Eazy, elle sort le titre « Love A Loser » tiré du court-métrage Cassie, sorti une semaine auparavant, qui lie sa carrière de chanteuse à sa carrière d’actrice. Aucun album n’a encore été annoncé officiellement.

 

Gorillaz – Garage Palace

Date : 31 octobre

Vues : +5M

Elle a fait parler d’elle en 2015 quand elle a sorti son premier album et en 2016 dès l’annonce de l’album suivant. Cette année, l’enfant prodige du rap anglais remet ça. Après avoir joué la première partie de la tournée de Lauryn Hill, Gorillaz sort Humanz, leur premier album en six ans. Le dernier single en date, « Garage Palace », met en vedette Little Simz et son flow mitraillette ! Dans le clip animé, le groupe américain et la chanteuse anglaise s’allient pour vaincre un Bouddha en or massif.

 

N.E.R.D & Rihanna – Lemon

Date : 1 novembre

Vues : +37M

Rihanna qui rap. Sur No One Ever Really Dies, le nouvel album de N.E.R.D.

 

Remy Ma – Wake Me Up ft. Lil’ Kim

Date : 16 novembre

Vues : +10M

S’il y a un beef à retenir en 2017, c’est celui entre Remy Ma et Nicki Minaj. Avec « Shether » en mars dernier, Rémy Ma a déclaré une guerre à Nicki Minaj, qui s’est transformée en guerre froide. Depuis sur retour sur les devant de la scène l’année dernière, elle n’a pas arrêté. Après Plata O Plomo avec Fat Joe, elle tease Seven Winters & Six Summers, son premier album solo depuis 2006. Le single « Wake Me Up » en feat avec Lil’ Kim annonce la couleur du projet et est un bel hommage d’une rappeuse à une autre.

 

Laisser un commentaire